Vous êtes dans : Accueil > Divers > Bilan de l’inventaire des zones humides

Bilan de l’inventaire des zones humides

Après 6 années de travail sur l’inventaire des zones humides, dont un peu plus de 3 années passées sur le terrain, les animatrices « zones humides » du SMAD des Combrailles chargées de la mission ont le plaisir de vous présenter le bilan de l’inventaire.

 

 

Pour rappel, la nécessité de mener cet inventaire est née sous l’impulsion des élus locaux, à la suite des nombreux mécontentements émis par les usagers du territoire. Une méthodologie[1] a spécialement été créée, en partenariat avec différentes instances (SAGE Sioule, Chambre d’agriculture, SMADC, …), pour répondre à ce besoin. L’objectif était de recenser le plus précisément possible les zones humides du territoire en travaillant en étroite collaboration avec les communes (élus et usagers).

 

L’inventaire terrain a permis de passer de 25 991 hectares (20%) à 10 261 hectares (7%) de zones humides sur le territoire inventorié (environ 160 000 hectares). L’implication des communes tout au long de la mission a été conséquente puisque 613 personnes étaient présentes à la première réunion et 605 à la seconde. En moyenne, il y avait 9 personnes par groupe de travail communal.

 

Les animatrices ont très bien été accompagnées sur le terrain, un peu plus de 500 personnes se sont mobilisées. Cet accompagnement a été fondamental pour aider les animatrices à se repérer sur la commune et à faciliter les accès aux parcelles, notamment en présence de troupeaux. Cela a permis d’échanger sur la mission et d’apporter une écoute nécessaire et personnalisée à l’ensemble des personnes qui se sont investies. Les zones humides ont été cartographiées sur tablette équipée d’un logiciel de cartographie et d’un GPS.

 

Pour la consultation publique, quelques 350 personnes se sont déplacées pour consulter les documents. 99 remarques portaient sur des demandes de modifications (limite de zone humide à revoir, erreur de cadastre, localisation de sources ou mares erronées). L’ensemble des demandes ont été traitées et réajustées si nécessaire, les animatrices ont ainsi corrigé 66 demandes. 248 remarques positives ont été recensées, la plupart des personnes ayant consulté les documents ont manifesté leur accord avec le nouveau zonage établit.

 

Les cartographies ont été validées en Conseil Municipal puis en Commission Locale de l’Eau du SAGE Sioule. Prochainement, il sera possible de visualiser les zones humides inventoriées sur le portail cartographique du SMADC ( http://xmap.smad.sirap.fr/portail/ ).

 

En conclusion, la méthodologie utilisée pour réaliser l’inventaire des zones humides a permis de cartographier ces milieux au plus proche de la réalité du terrain (en moyenne il y a 14% de différence entre les pré-localisations et l’inventaire terrain) et d’initier une dynamique autour de problématiques liées à la gestion de la ressource en eau.

 

Au cours du mois de mai, un retour d’expérience sur la démarche menée par le SMADC depuis 2014 sera proposé.

 

[1] La méthodologie est consultable en ligne sur le site du SAGE Sioule